en

Les 15 voitures électriques les plus aérodynamiques, classées par ordre décroissant

Le concept d’aérodynamisme dans l’industrie automobile existe depuis des décennies, et avec la demande croissante de véhicules électriques, tous les constructeurs cherchent des moyens de rendre leurs voitures plus aérodynamiques.

L’aérodynamisme joue un rôle crucial dans l’efficacité d’une voiture électrique, et il est mesuré par le coefficient de traînée (Cx) qui indique la facilité avec laquelle l’air s’écoule autour du véhicule (ou de tout objet) : plus le chiffre est bas, plus la voiture est aérodynamique. En termes simples, une voiture avec un Cx plus faible nécessitera moins d’énergie pour se déplacer dans l’air, ce qui signifie qu’elle pourra parcourir une plus grande distance avec une seule charge.

Les facteurs qui influencent le coefficient de traînée d’une voiture

  • La forme de la voiture
  • La taille des roues
  • Le design des rétroviseurs
  • L’angle du pare-brise

Les constructeurs essaient constamment de réduire le Cx de leurs voitures électriques pour améliorer leur autonomie et leurs performances. Cela est réalisé grâce à l’utilisation de matériaux avancés et de la conception assistée par ordinateur, en plus des mesures effectuées dans des souffleries. Une voiture électrique plus aérodynamique offre non seulement une plus grande autonomie et une accélération plus rapide, mais réduit également l’impact du véhicule sur l’environnement en produisant moins d’émissions.

15. Audi e-tron GT – Coefficient de traînée : 0,24

L’Audi e-tron GT se distingue parmi les véhicules électriques avec son impressionnant coefficient de traînée de 0,24. Le faible coefficient de traînée de l’e-tron GT est le résultat de sa conception soigneusement élaborée. Les prises d’air à l’avant, les entrées d’air de refroidissement contrôlables, un becquet arrière et un soubassement plat travaillent ensemble pour canaliser le flux d’air en douceur autour de la voiture, minimisant la traînée. Cette attention portée à l’aérodynamisme assure des performances et une efficacité optimales.

Dimensions extérieures de l’Audi e-tron GT 2024

  • Longueur : 4,99 mètres
  • Largeur : 1,96 mètre
  • Hauteur : 1,41 mètre
  • Empattement : 2,90 mètres
  • Capacité de chargement : 405 litres
  • Poids à vide : 2295 kg

(Caractéristiques provenant d’Audi)

L’Audi e-tron GT est proposée en trois versions. La version d’entrée de gamme Premium Plus est équipée d’une configuration à double moteur électrique synchrone qui délivre une puissance saine de 523 chevaux. Cela se traduit par une accélération rapide de 0 à 100 km/h en seulement 3,9 secondes. La version Premium Plus atteint une vitesse maximale de 245 km/h. La version Prestige s’appuie sur les atouts de la Premium Plus et ajoute une touche de luxe.

Spécifications de performance de l’Audi GT e-tron 2024

  • Premium Plus : 523 ch, 0 à 100 km/h en 3,9 s, vitesse max 245 km/h
  • Prestige : 523 ch, 0 à 100 km/h en 3,9 s, vitesse max 245 km/h
  • RS : 637 ch, 0 à 100 km/h en 3,1 s, vitesse max 250 km/h

(Caractéristiques provenant d’Audi)

Sur les trois versions, l’Audi e-tron GT offre une autonomie de 400 km avec une charge complète, ce qui est un chiffre respectable pour un véhicule électrique de ce segment. Bien que les chiffres réels puissent varier en fonction des conditions de conduite, l’e-tron GT offre une autonomie adéquate pour la plupart des trajets quotidiens et des courses. De plus, toutes les versions sont équipées d’une batterie de 83,7 kWh et utilisent une transmission à 1 vitesse à l’avant et à 2 vitesses à l’arrière pour une transmission de puissance optimale.

14. BMW i4 – Coefficient de traînée : 0,24

La BMW i4 entre sur le marché des berlines électriques de luxe en mettant l’accent sur les performances et le confort, défiant les attentes avec sa conception aérodynamique. Alors que son extérieur grand et anguleux pourrait suggérer une forme carrée avec une traînée élevée, l’i4 atteint un impressionnant coefficient de traînée de 0,24. Cet exploit est accompli grâce à une combinaison de caractéristiques aérodynamiques subtiles mais efficaces. Des panneaux de soubassement aident à lisser le flux d’air sous la voiture, réduisant la turbulence. Des volets de calandre actifs améliorent encore l’efficacité en ne s’ouvrant que lorsqu’un refroidissement supplémentaire est nécessaire, minimisant la résistance au vent lorsqu’ils sont fermés. La conception élégante de l’i4 contribue à son efficacité globale et à son autonomie de conduite.

Dimensions extérieures de la BMW i4

  • Longueur : 4,78 mètres
  • Largeur : 2,07 mètres
  • Hauteur : 1,44 mètre
  • Empattement : 2,85 mètres
  • Voie avant : 1,58 mètre
  • Voie arrière : 1,60 mètre
  • Poids à vide : 2065-2290 kg

(Caractéristiques provenant de BMW)

L’i4 propose une variété d’options de groupe motopropulseur, chacune offrant une expérience de conduite distincte. La version de base eDrive35 privilégie l’efficacité avec un seul moteur électrique monté à l’arrière produisant 282 chevaux et une autonomie ciblée de 405 à 443 km. Le passage à l’eDrive40 augmente la puissance à 335 chevaux tout en maintenant une estimation d’autonomie similaire. Ces deux variantes offrent une configuration à propulsion arrière pour une expérience de conduite plus engageante. Pour ceux qui recherchent une transmission intégrale et une sensation plus sportive, la version xDrive40 ajoute un moteur avant, portant la puissance totale à 396 chevaux. La version haut de gamme M50 xDrive dispose d’une configuration à double moteur délivrant 556 chevaux, propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en 3,3 secondes. Cette performance se fait au détriment de l’autonomie, la M50 offrant une autonomie estimée de 365 à 434 km avec une seule charge.

Spécifications de performance de la BMW i4

  • eDrive35 : 282 ch, 0 à 100 km/h en 5,8 s, vitesse max 190 km/h, autonomie 405-443 km
  • eDrive40 : 335 ch, 0 à 100 km/h en 5,4 s, vitesse max 190 km/h, autonomie 455-483 km
  • xDrive40 : 396 ch, 0 à 100 km/h en 4,9 s, vitesse max 200 km/h, autonomie 448-493 km
  • M50 xDrive : 536 ch, 0 à 100 km/h en 3,5 s, vitesse max 225 km/h, autonomie 365-434 km

(Caractéristiques provenant de BMW et de l’EPA)

13. BMW i7 – Coefficient de traînée : 0,24

La BMW i7 entre sur le marché des berlines électriques de luxe en mettant l’accent sur les performances et le confort. Malgré son extérieur grand et anguleux qui pourrait suggérer le contraire, l’i7 affiche un impressionnant coefficient de traînée de 0,24. Cette conception élégante, obtenue grâce à des caractéristiques aérodynamiques subtiles comme des panneaux de soubassement et des volets de calandre actifs, contribue à l’efficacité globale et à l’autonomie de conduite de la voiture.

Dimensions extérieures de la BMW i7

  • Longueur : 5,39 mètres
  • Largeur : 1,95 mètre
  • Hauteur : 1,54 mètre
  • Empattement : 3,21 mètres
  • Voie avant : 1,66 mètre
  • Voie arrière : 1,65 mètre
  • Poids à vide : 2710 kg

(Caractéristiques provenant de BMW)

L’i7 est proposée avec trois options de groupe motopropulseur distinctes. La version de base eDrive50 est équipée d’un seul moteur électrique monté à l’arrière produisant une puissance saine de 449 chevaux et un couple de 700 Nm. Cette configuration est destinée à ceux qui privilégient un équilibre entre performances et efficacité, offrant un temps d’accélération de 0 à 100 km/h de 5,3 secondes (estimé) et une autonomie de 500 à 550 km.

En montant en gamme, la xDrive60 utilise une configuration à double moteur, délivrant 536 chevaux et 745 Nm de couple. Cela se traduit par un temps d’accélération de 0 à 100 km/h plus rapide de 4,1 secondes et une autonomie légèrement inférieure de 480 à 510 km. Enfin, la version haut de gamme M70 xDrive dispose de la même configuration à double moteur mais avec une puissance accrue grâce à l’ingénierie BMW M. Ce modèle phare développe une puissance impressionnante de 650 chevaux et un couple époustouflant de 1100 Nm, propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes. L’autonomie diminue légèrement à 440-470 km pour la M70.

Spécifications de performance de la BMW i7

  • eDrive50 : 449 ch, 700 Nm, 0 à 100 km/h en 5,3 s, autonomie 500-550 km
  • xDrive60 : 536 ch, 745 Nm, 0 à 100 km/h en 4,5 s, autonomie 480-510 km
  • M70 xDrive : 650 ch, 1100 Nm, 0 à 100 km/h en 3,5 s, autonomie 440-470 km

(Caractéristiques provenant de BMW et de l’EPA)

12. Tesla Model Y – Coefficient de traînée : 0,23

La conception extérieure du Model Y donne la priorité à la fonction plutôt qu’à la forme. Sa silhouette élancée de crossover minimise la résistance au vent tout en offrant un intérieur spacieux et confortable. Cette approche de conception répond aux besoins de ceux qui recherchent un SUV électrique pratique et efficace qui ne fait pas de compromis sur l’espace pour les passagers ou les bagages. La Tesla Model Y se distingue comme une voiture électrique aérodynamique. Avec un coefficient de traînée de 0,23, cela se traduit par une efficacité supérieure, car la voiture fend l’air avec une résistance minimale, maximisant son autonomie.

Dimensions extérieures de la Tesla Model Y

  • Longueur : 4,75 mètres
  • Largeur : 1,92 mètre
  • Hauteur : 1,62 mètre
  • Empattement : 2,89 mètres
  • Voie avant : 1,63 mètre
  • Voie arrière : 1,63 mètre
  • Poids à vide : 2065 kg

(Caractéristiques provenant de Tesla)

En termes de performances, Tesla propose trois variantes pour le Model Y. La version de base à propulsion arrière délivre 295 chevaux et un temps d’accélération de 0 à 100 km/h d’environ 6,6 secondes selon les estimations de Tesla. Le passage à la version Long Range apporte la transmission intégrale et une augmentation significative de la puissance à 384 chevaux, atteignant 0 à 100 km/h en aussi peu que 4,4 secondes selon des tests indépendants. Enfin, la variante haut de gamme Performance dispose de 456 chevaux, passant de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes selon les chiffres annoncés, bien que des tests en conditions réelles suggèrent un temps légèrement plus lent mais toujours impressionnant de 3,7 secondes.

Spécifications de performance de la Tesla Model Y

  • Model Y : 295 ch, 310 Nm, 0 à 100 km/h en 6,6 s, vitesse max 217 km/h, autonomie 417 km
  • Model Y Long Range : 384 ch, 376 Nm, 0 à 100 km/h en 4,8 s, vitesse max 217 km/h, autonomie 531 km
  • Model Y Performance : 456 ch, 497 Nm, 0 à 100 km/h en 3,5 s, vitesse max 250 km/h, autonomie 488 km

(Caractéristiques provenant de Tesla et de l’EPA)

Quelle que soit la version choisie, le Model Y offre une expérience de conduite passionnante grâce à son groupe motopropulseur électrique et à sa suspension bien réglée. Bien que le centre de gravité plus élevé par rapport au Model 3 puisse limiter sa précision en virage, il reste un véhicule équilibré et engageant à conduire.

11. Tesla Model 3 – Coefficient de traînée : 0,23

La Tesla Model 3 est un acteur clé du segment des voitures électriques, offrant un équilibre entre abordabilité, performance et efficacité. L’un des atouts de la Model 3 est sa conception aérodynamique. Avec un coefficient de traînée (Cx) de 0,23, elle est à égalité avec la Tesla Model Y parmi les berlines les plus aérodynamiques disponibles. Ce faible Cx se traduit par une moindre résistance au vent lors de la conduite, contribuant finalement à augmenter l’autonomie et l’efficacité.

Dimensions extérieures de la Tesla Model 3

  • Longueur : 4,69 mètres
  • Largeur : 1,85 mètre
  • Hauteur : 1,44 mètre
  • Empattement : 2,87 mètres
  • Voie avant : 1,58 mètre
  • Voie arrière : 1,58 mètre
  • Poids à vide : 1750 kg

(Caractéristiques provenant de Tesla)

Actuellement, Tesla propose la Model 3 en deux versions principales : Propulsion et Long Range. La Propulsion de base est équipée d’un seul moteur électrique monté à l’arrière délivrant 271 chevaux et un temps d’accélération de 0 à 100 km/h de 5,8 secondes (selon les estimations de Tesla). L’option Long Range utilise une configuration à double moteur et transmission intégrale avec 394 chevaux, ce qui donne un temps d’accélération de 0 à 100 km/h plus rapide de 4,2 secondes. Les deux versions offrent une vitesse maximale de 201 km/h.

Spécifications de performance de la Tesla Model 3

  • Propulsion : 271 ch, 310 Nm, 0 à 100 km/h en 5,8 s, vitesse max 201 km/h, autonomie 438 km
  • Long Range : 394 ch, 337 Nm, 0 à 100 km/h en 4,2 s, vitesse max 201 km/h, autonomie 576 km

(Caractéristiques provenant de Tesla et de l’EPA)

La Model 3 est équipée d’une transmission automatique à une vitesse. La Propulsion de base dispose d’un seul moteur électrique à aimant permanent et d’une batterie de 57,5 kWh, offrant une autonomie estimée à 438 km. Le passage à la version Long Range fournit une configuration à double moteur à aimant permanent, une batterie plus grande de 75 kWh et une autonomie estimée à 576 km. Les deux versions affichent une efficacité impressionnante avec des cotes MPGe dépassant 130.

10. Xpeng P5 – Coefficient de traînée : 0,223

La Xpeng P5 entre sur le marché des voitures électriques en mettant l’accent sur l’abordabilité et la praticité au quotidien. Bien qu’elle ne soit pas la plus flamboyante en termes de design, la P5 affiche un impressionnant coefficient aérodynamique (Cx) de 0,223, la plaçant parmi les leaders de ce classement. Cela se traduit par une voiture capable de fendre l’air avec une résistance minimale, maximisant l’efficacité et potentiellement étendant son autonomie de conduite.

La conception extérieure de la P5 emprunte des éléments de style à sa grande sœur, la Xpeng P7. Elle arbore une ligne de toit en pente douce qui mène à un arrière compact, contribuant à son profil aérodynamique. La face avant intègre des phares à LED élégants reliés par une bande lumineuse, ajoutant une touche moderne.

Dimensions extérieures de la Xpeng P5

  • Longueur : 4,81 mètres
  • Largeur : 1,84 mètre
  • Hauteur : 1,52 mètre
  • Empattement : 2,77 mètres

(Caractéristiques provenant de Xpeng)

Au-delà de ses prouesses aérodynamiques, la P5 offre une proposition convaincante en termes de spécifications de performance. Le groupe motopropulseur entièrement électrique délivre une autonomie maximale estimée NEDC de 600 km avec une seule charge, ce qui est amplement suffisant pour la plupart des trajets quotidiens et même des voyages plus longs. Il est à noter que l’itération actuelle de la P5 n’est disponible qu’en configuration à traction avant. Cette configuration offre un équilibre entre efficacité et dynamique de conduite, faisant de la P5 une voiture électrique capable et pratique pour une conduite quotidienne.

9. Porsche Taycan – Coefficient de traînée : 0,22

La Porsche Taycan continue d’être un leader sur le marché des véhicules électriques (VE). La conception extérieure élégante et sculptée de la Taycan n’est pas seulement esthétique ; c’est un contributeur clé à ses performances impressionnantes. Cette Porsche affiche un impressionnant coefficient de traînée de 0,22. Cette faible traînée aérodynamique se traduit par un avantage significatif en termes d’efficacité et d’autonomie. En termes plus simples, la conception de la Taycan fend l’air avec une résistance minimale, réduisant la quantité d’énergie nécessaire pour maintenir une vitesse constante. Cela se traduit par une plus grande autonomie de conduite et des arrêts de recharge moins fréquents.

La Taycan propose quatre configurations de groupe motopropulseur distinctes, chacune répondant à une préférence de performance spécifique. La Taycan de base conserve sa puissance de 402 chevaux, tandis que toutes les variantes à double moteur bénéficient d’une augmentation de puissance bienvenue. Notamment, la Turbo S haut de gamme voit une augmentation substantielle, atteignant une impressionnante puissance de 938 chevaux lors de l’utilisation de la fonction de contrôle de lancement. La gamme Taycan 2025 bénéficie de temps d’accélération plus rapides par rapport à ses prédécesseurs. Le modèle de base atteint 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, tandis que la Turbo S passe à 100 km/h en 2,3 secondes.

Spécifications de la Porsche Taycan Sedan 2025

  • Taycan : 402 ch, 0 à 100 km/h en 4,5 s, vitesse max 230 km/h, autonomie 500-675 km (WLTP)
  • Taycan 4S : 536 ch (avec overboost), 0 à 100 km/h en 3,5 s, vitesse max 250 km/h, autonomie à confirmer
  • Taycan Turbo : 871 ch (avec overboost), 0 à 100 km/h en 2,5 s, vitesse max 260 km/h, autonomie à confirmer
  • Taycan Turbo S : 938 ch (avec overboost), 0 à 100 km/h en 2,3 s, vitesse max 260 km/h, autonomie 555-630 km (WLTP)

(Caractéristiques provenant de Porsche)

Nouvelles fonctionnalités pour des performances améliorées

La Taycan 2025 introduit diverses fonctionnalités passionnantes qui améliorent encore ses capacités de performance.

  • Push-to-Pass : Cette fonctionnalité, exclusive aux versions à double moteur avec le pack Sports Chrono, délivre un boost temporaire de 70 kW pendant 10 secondes, offrant une poussée de puissance supplémentaire lorsque nécessaire.
  • Overboost Power avec Launch Control : L’engagement du contrôle de lancement déverrouille une puissance supplémentaire en fonction du niveau de finition. Le modèle de base gagne 60 kW, tandis que la Turbo S reçoit un boost époustouflant de 140 kW. Cela libère le plein potentiel de la Turbo S, la poussant à son pic de 938 chevaux.

8. Hyundai Ioniq 6 – Coefficient de traînée : 0,21

L’Hyundai Ioniq 6 adopte une approche unique de la conception des véhicules électriques. En mettant l’accent sur une esthétique qui complète la fonctionnalité, l’Ioniq 6 arbore une silhouette inspirée des courbes douces d’une pierre de rivière. Cette conception se traduit par un faible coefficient de traînée de 0,21, faisant de l’Ioniq 6 l’une des voitures les plus aérodynamiques du marché. Cela se traduit par une amélioration significative de l’autonomie par rapport aux précédents véhicules électriques de Hyundai.

Dimensions extérieures de l’Hyundai Ioniq 6

  • Longueur : 4,85 mètres
  • Largeur : 1,88 mètre
  • Hauteur : 1,49 mètre
  • Empattement : 2,95 mètres
  • Garde au sol : 14,2 cm

(Caractéristiques provenant de Hyundai)

Sous le capot, l’Ioniq 6 propose deux options de groupe motopropulseur : une configuration à propulsion arrière (RWD) à moteur unique et une configuration à transmission intégrale (AWD) à double moteur. L’option RWD privilégie l’efficacité, délivrant 225 chevaux et 350 Nm de couple. Cette configuration est disponible sur les trois niveaux de finition : SE, SEL et Limited. Pour ceux qui recherchent une expérience de conduite plus dynamique, la configuration AWD offre une augmentation significative de la puissance. Avec des moteurs synchrones à aimant permanent double, l’Ioniq 6 AWD produit 320 chevaux et 605 Nm de couple.

Spécifications de performance de l’Hyundai Ioniq 6

  • SE RWD : 225 ch, 350 Nm, batterie 77,4 kWh, autonomie 581 km, efficacité 127-153 MPGe
  • SE AWD : 320 ch, batterie 77,4 kWh, autonomie 508 km, efficacité 111-130 MPGe
  • SEL/Limited RWD : 225 ch, 350 Nm, batterie 77,4 kWh, autonomie 490 km, efficacité 105-129 MPGe
  • SEL/Limited AWD : 320 ch, 605 Nm, batterie 77,4 kWh, autonomie 435 km, efficacité 94-111 MPGe

(Caractéristiques provenant de Hyundai)

7. Tesla Model S – Coefficient de traînée : 0,208

La Tesla Model S se distingue comme un excellent exemple de voiture qui atteint à la fois une efficacité impressionnante et des performances exaltantes. Cet équilibre est évident dans sa conception, son groupe motopropulseur et son coefficient de traînée. Avec un coefficient de traînée de seulement 0,208, la Model S fend l’air avec une résistance minimale. Ce faible chiffre, obtenu grâce à un extérieur élégant et sculpté, contribue de manière significative à l’autonomie étendue de la voiture. Cette conception aérodynamique se traduit également par une expérience de conduite plus silencieuse sur la route.

Dimensions extérieures de la Tesla Model S

  • Longueur : 4,97 mètres
  • Largeur : 1,99 mètre
  • Hauteur : 1,44 mètre
  • Empattement : 2,96 mètres
  • Voie avant : 1,69 mètre
  • Voie arrière : 1,69 mètre
  • Poids à vide : 2185-2265 kg

(Caractéristiques provenant de Tesla)

La Model S propose deux options de groupe motopropulseur. Le modèle de base dispose d’une configuration à double moteur générant 670 chevaux et propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en un remarquable 3,1 secondes selon les estimations de Tesla. Pour ceux qui recherchent l’ultime en matière de performance de véhicule électrique, la version Plaid repousse les limites. En ajoutant un troisième moteur à l’ensemble, la Plaid produit une puissance époustouflante de 1020 chevaux, propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en 1,99 seconde annoncée (avec un départ lancé d’un pied soustrait). Les tests en conditions réelles indiquent un temps légèrement plus lent mais toujours impressionnant de 2,3 secondes. La version Plaid affiche également une vitesse maximale plus élevée de 322 km/h par rapport aux 209 km/h du modèle de base.

Spécifications de performance de la Tesla Model S

  • Model S : 670 ch, 755 Nm, 0 à 100 km/h en 3,1 s, vitesse max 209 km/h, autonomie 652 km
  • Model S Plaid : 1020 ch, 1050 Nm, 0 à 100 km/h en 1,99 s, vitesse max 322 km/h, autonomie 637 km

(Caractéristiques provenant de Tesla et de l’EPA)

6. NIO ET7 – Coefficient de traînée : 0,208

La Nio ET7 affiche un impressionnant coefficient de traînée de 0,208. En atteignant un coefficient de traînée aussi faible, l’ET7 est capable de fendre l’air avec une traînée minimale, ce qui se traduit par plusieurs avantages. Une traînée plus faible se traduit par une autonomie accrue de la batterie, une meilleure stabilité à haute vitesse et un bruit de cabine plus silencieux à vitesse élevée. Cette attention portée à l’aérodynamisme fait de l’ET7 un choix convaincant pour les conducteurs qui apprécient l’efficacité et une expérience de conduite confortable.

La conception extérieure de la NIO ET7 reflète son accent sur l’aérodynamisme et le luxe. La voiture arbore une silhouette élancée et aérodynamique avec un toit panoramique en verre qui contribue à un habitacle spacieux et aéré. Le langage de conception global est épuré et moderne, avec des lignes nettes et des surfaces affleurantes qui améliorent encore le profil aérodynamique de la voiture. L’ET7 intègre également des éléments de design signature de NIO, tels que les phares et feux arrière intelligents de la marque, qui confèrent à la voiture une apparence distinctive et futuriste.

Dimensions extérieures de la Nio ET7

  • Longueur : 5,10 mètres
  • Largeur : 1,99 mètre
  • Hauteur : 1,50 mètre
  • Empattement : 3,06 mètres

(Caractéristiques provenant de Nio)

La NIO ET7 est proposée en deux configurations de batterie, avec une troisième prévue pour l’avenir. Les options actuellement disponibles sont une batterie de 70 kWh et une batterie de 100 kWh. La batterie de 70 kWh offre une autonomie NEDC de 500 à 550 km, tandis que la batterie de 100 kWh affiche une autonomie NEDC de 700 km. De plus, NIO prévoit d’introduire une batterie semi-solide à ultra haute autonomie de 150 kWh à l’avenir, qui devrait offrir une autonomie NEDC époustouflante de 1000 km avec une seule charge. Cette batterie présentera également une densité énergétique de 360Wh/kg, ce qui signifie un bond significatif dans la technologie des batteries.

Spécifications de la batterie semi-solide de la Nio ET7

  • Type de batterie : Semi-solide 150 kWh
  • Densité énergétique : 360 Wh/kg (cellule), 260 Wh/kg (pack)
  • Autonomie (test) : 1044 km
  • Vitesse moyenne (test) : 72 km/h
  • Efficacité énergétique (test) : 6,8 km/kWh
  • Vitesse de charge (estimée) : Jusqu’à 40% plus rapide que les batteries Li-ion
  • Durée de vie (estimée) : Durée de vie plus longue et dégradation plus lente que les batteries Li-ion
  • Caractéristiques de sécurité : Inflammabilité et fuite réduites par rapport aux batteries Li-ion

(Caractéristiques provenant de Nio)

Quelle que soit l’option de batterie, la NIO ET7 est équipée d’un puissant groupe motopropulseur à transmission intégrale à double moteur. Le moteur avant génère 134 kW, tandis que le moteur arrière délivre 250 kW, ce qui donne une puissance combinée de 644 chevaux et 850 Nm de couple. Ce formidable groupe motopropulseur permet à l’ET7 d’atteindre un remarquable temps d’accélération de 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes.

5. Mercedes EQS – Coefficient de traînée : 0,2

La Mercedes EQS affiche un coefficient de traînée (Cx) de 0,20. Cela se traduit par une résistance au vent remarquablement faible, plaçant l’EQS parmi les voitures de production les plus aérodynamiques au monde. Plus le coefficient de traînée est faible, moins il faut d’énergie pour vaincre la résistance au vent, ce qui se traduit finalement par une efficacité accrue et une plus grande autonomie.

La conception extérieure du nouvel EQS intègre des changements subtils mais percutants. La différence la plus notable réside dans la face avant. La calandre à panneau noir profond du modèle actuel, reliée aux phares, a été remplacée par un design avec des lamelles chromées affleurantes. Cela crée un contraste saisissant avec la zone noire environnante. Un ajout bienvenu est le retour de l’étoile Mercedes debout sur le capot, un élément de design rappelant les modèles Mercedes classiques. Pour compléter les mises à jour extérieures, un pare-chocs AMG Line est inclus de série, conférant à l’EQS une esthétique plus sportive.

La Mercedes EQS propose une variété d’options de groupe motopropulseur pour répondre à divers besoins de conduite. La gamme commence par les 450+ et 450 4MATIC, tous deux dotés d’une configuration à moteur unique générant 355 chevaux et 568 Nm de couple. Pour ceux qui recherchent plus de puissance, la 580 4MATIC dispose d’une configuration à double moteur délivrant 516 chevaux et 800 Nm de couple. Le summum de la performance réside dans les variantes AM G. L’AMG 53 et l’AMG 53 Dynamic Plus sont équipées de deux moteurs produisant respectivement 649 chevaux et 950 Nm de couple, et une puissance époustouflante de 751 chevaux et 1020 Nm de couple.

Spécifications du groupe motopropulseur de la Mercedes EQS 2024

  • 450+ : Moteur unique, 355 ch, 568 Nm
  • 450 4MATIC : Double moteur, 355 ch, 800 Nm
  • 580 4MATIC : Double moteur, 516 ch, 828 Nm
  • AMG 53 : Double moteur, 649 ch, 950 Nm
  • AMG 53 Dynamic Plus : Double moteur, 751 ch, 1020 Nm

(Caractéristiques provenant de Mercedes)

La Mercedes EQS 2025 introduit une mise à niveau significative sous le capot, ou plutôt sous le plancher. Mercedes a équipé le nouveau modèle d’une batterie plus grande, augmentant sa capacité utilisable de 108,4 kWh à 118 kWh. Cela se traduit par une augmentation potentielle de l’autonomie de conduite, bien que les chiffres officiels de Mercedes n’aient pas encore été communiqués. À titre de référence, l’EQS 580 4MATIC 2024 avec la plus petite batterie offre une autonomie impressionnante de 555 km.

Spécifications de la batterie, de l’autonomie et de l’efficacité de la Mercedes EQS 2024

  • Capacité de la batterie : 108,4 kWh
  • Autonomie globale : 555 km
  • Efficacité énergétique (ville) : 95 MPGe
  • Efficacité énergétique (autoroute) : 98 MPGe
  • Efficacité énergétique (combinée) : 96 MPGe

(Caractéristiques provenant de Mercedes et de l’EPA)

4. Geely Galaxy E8 – Coefficient de traînée : 0,199 Cd

La Geely Galaxy E8 donne la priorité au style et à l’efficacité. Sa conception aérodynamique est évidente dans son coefficient de traînée de 0,199 Cd. Le constructeur chinois affirme que chaque courbe et panneau de l’E8, de la carrosserie sculptée aux évents d’air stratégiquement placés, contribue à ce chiffre impressionnant. Visuellement, la Galaxy E8 incarne le langage de conception élégant et sophistiqué établi par la voiture concept Galaxy Light. L’extérieur affiche un équilibre entre esthétique et aérodynamisme. La ligne de capot allongée, la ligne de ceinture basse et la ligne de toit gracieuse créent une silhouette dynamique qui évoque l’agilité de la voiture. Des phares minces et acérés ajoutent une touche futuriste, tandis que les poignées de porte escamotables et les enjoliveurs de roues aérodynamiques affinent encore le flux lisse et homogène de la voiture.

Dimensions de la Geely Galaxy E8

  • Longueur : 5,01 mètres
  • Largeur : 1,92 mètre
  • Hauteur : 1,47 mètre
  • Empattement : 2,93 mètres

(Caractéristiques provenant de Geely)

La Geely Galaxy E8 répond à diverses préférences de conduite et budgets avec une gamme d’options de groupe motopropulseur. La variante haut de gamme dispose d’une configuration à double moteur produisant 475 kW palpitants et un temps de 0 à 100 km/h de seulement 3,49 secondes. Pour ceux qui recherchent un équilibre entre efficacité et confort, l’E8 propose des options à propulsion arrière avec un seul moteur électrique. Ces variantes offrent une autonomie respectable et un temps d’accélération de 0 à 100 km/h toujours impressionnant. L’E8 répond également aux besoins des conducteurs privilégiant une autonomie étendue avec une option de batterie plus grande qui offre plus de 650 km avec une seule charge.

Spécifications de la Geely Galaxy E8

  • AWD à double moteur : Double moteur, 475 kW, batterie 75,6 kWh, autonomie 620 km, accélération 3,49 s
  • Propulsion arrière (PRO) : Moteur unique, 200 kW, batterie 62 kWh, autonomie 550 km, accélération 5,95 s
  • Propulsion arrière (MAX) : Moteur unique, 200 kW, batterie 62 kWh, autonomie 550 km, accélération 5,95 s
  • Longue autonomie : Moteur unique, 200 kW, batterie 76 kWh, autonomie 665 km, accélération 5,95 s
  • Longue autonomie (conduite intelligente) : Moteur unique, 200 kW, batterie 76 kWh, autonomie 665 km, accélération 5,95 s

(Caractéristiques provenant de Geely)

3. Lucid Air – Coefficient de traînée : 0,197

La Lucid Air se distingue comme un leader sur le marché des véhicules électriques, affichant des caractéristiques impressionnantes sur plusieurs aspects. La Lucid Air atteint un coefficient de traînée exceptionnel de 0,197, ce qui en fait l’une des voitures de production les plus aérodynamiques au monde. Cela se traduit par une utilisation efficace de l’énergie, contribuant à son autonomie remarquable dépassant 800 km dans certaines versions. Notamment, toutes les versions de la Lucid Air partagent cette excellence aérodynamique, même avec des variations de puissance et d’accélération. En termes de design, la Lucid Air adopte une forme élancée et aérodynamique qui complète son coefficient de traînée exceptionnel.

Dimensions extérieures de la Lucid Air

  • Longueur : 4,97 mètres
  • Largeur : 2,19 mètres
  • Hauteur : 1,41 mètre
  • Empattement : 2,96 mètres
  • Poids à vide : 2055-2420 kg

(Données provenant de Lucid)

La Lucid Air est proposée en quatre versions, chacune offrant une puissance et des performances progressives. Le modèle de base, Lucid Air Pure, dispose d’une propulsion arrière (RWD) alimentée par un seul moteur à aimant permanent. Bien qu’il s’agisse de l’option d’entrée de gamme, elle délivre un punch avec 430 chevaux et un temps de 0 à 100 km/h de seulement 4,5 secondes. En montant en gamme, les modèles Touring et Grand Touring disposent d’une transmission intégrale (AWD) avec une configuration à double moteur à aimant permanent. La Touring développe 620 chevaux, atteignant 100 km/h en 3,4 secondes. La Grand Touring privilégie le leadership en matière d’autonomie mais dispose également d’une puissance surprenante de 819 chevaux, atteignant 0 à 100 km/h en 3,0 secondes. Le summum des offres de la Lucid Air est la Lucid Air Sapphire. Ce monstre de puissance dispose de 1234 chevaux et passe de 0 à 100 km/h en seulement 1,89 seconde.

Spécifications de performance de la Lucid Air

  • Pure : 430 ch, 406 Nm, 0 à 100 km/h en 4,5 s, vitesse max 200 km/h, autonomie 660 km
  • Touring : 620 ch, 885 Nm, 0 à 100 km/h en 3,4 s, vitesse max 225 km/h, autonomie 660 km
  • Grand Touring : 819 ch, 885 Nm, 0 à 100 km/h en 3,0 s, vitesse max 270 km/h, autonomie 830 km
  • Sapphire : 1234 ch, 1430 Nm, 0 à 100 km/h en 1,89 s, vitesse max 330 km/h, autonomie 685 km

(Caractéristiques provenant de Lucid)

2. Xiaomi SU7 – Coefficient de traînée : 0,195 Cd

Le Xiaomi SU7 prend une place de choix en matière de performance aérodynamique avec un coefficient de traînée de seulement 0,195 Cd. Ce chiffre le positionne parmi les véhicules de production les plus glissants actuellement disponibles. L’avantage se traduit directement dans la conduite réelle. En rencontrant une résistance à l’air minimale, le SU7 maximise son autonomie de conduite et minimise sa consommation d’énergie. Xiaomi atteint cet exploit grâce à une approche de conception méticuleuse. La forme inspirée d’une larme imite une goutte d’eau, une forme réputée pour son efficacité aérodynamique. Des éléments actifs comme une calandre adaptative et un aileron arrière réglable optimisent davantage le flux d’air à différentes vitesses. Enfin, des détails cachés comme des poignées de porte affleurantes et un essuie-glace de pare-brise astucieusement dissimulé contribuent à une surface ininterrompue, minimisant la turbulence.

Dimensions du Xiaomi SU7

  • Empattement : 3,00 mètres
  • Longueur : 4,99 mètres
  • Largeur : 1,96 mètre
  • Hauteur : 1,45 mètre

(Caractéristiques provenant de Xiaomi)

Xiaomi répond à diverses préférences de conduite en proposant deux options de groupe motopropulseur distinctes pour le SU7. La configuration de base à propulsion arrière trouve un équilibre entre praticité et performance. Elle délivre 295 chevaux et 295 Nm de couple, propulsant la voiture de 0 à 100 km/h en un temps respectable de 5,28 secondes. Cette configuration est associée à une batterie de 73,6 kWh, offrant une autonomie CLTC de 668 km, ce qui en fait un choix idéal pour une conduite quotidienne avec une touche de sportivité.

Spécifications du groupe motopropulseur du Xiaomi SU7

  • Propulsion arrière : 295 ch, 295 Nm, accélération (0-100 km/h) 5,28 s, capacité de la batterie 73,6 kWh, autonomie CLTC 668 km
  • Transmission intégrale : 368,7 Nm, 368,7 Nm, accélération (0-100 km/h) 2,78 s, capacité de la batterie 101 kWh, autonomie CLTC 800 km

(Caractéristiques provenant de Xiaomi)

Pour les conducteurs à la recherche d’une expérience exaltante, le SU7 Max relève le défi. Sa configuration à transmission intégrale dispose d’une configuration à double moteur qui libère une puissance époustouflante de 664 chevaux et 368,7 Nm de couple. Cela se traduit par un temps d’accélération de 0 à 100 km/h époustouflant de 2,78 secondes et une vitesse maximale de 265 km/h, le plaçant fermement dans la catégorie des supercars. Malgré ses performances, le SU7 Max ne fait pas de compromis sur l’autonomie. La batterie CATL Qilin de 101 kWh permet une autonomie CLTC moyenne de 800 km.

1. Lightyear 0 – Coefficient de traînée : 0,175

La Lightyear 0 est un véhicule électrique (VE) pionnier qui repousse les limites dans plusieurs domaines clés. La Lightyear 0 affiche un coefficient de traînée (Cd) inégalé de 0,175, ce qui en fait « la voiture de production la plus aérodynamique jamais produite ». Cette conception en forme de larme avec des courbes fluides se traduit par une efficacité énergétique. La firme néerlandaise affirme que chaque détail de son véhicule est méticuleusement conçu pour minimiser la résistance à l’air, y compris un volet de calandre, des jantes fermées et des enjoliveurs de roues arrière. Lightyear affirme que même une légère réduction de 15 cm de longueur augmenterait la consommation d’énergie de trois pour cent, soulignant la réflexion méticuleuse derrière la conception.

Dimensions extérieures de la Lightyear 0

  • Longueur : 5,08 mètres
  • Largeur : 1,97 mètre
  • Hauteur : 1,44 mètre
  • Poids : 1575 kg

(Caractéristiques provenant de Lightyear)

Au-delà de son excellence aérodynamique, la Lightyear 0 se distingue par ses panneaux solaires intégrés. Ces panneaux, couvrant une surface généreuse de 5 mètres carrés, peuvent ajouter jusqu’à 70 kilomètres d’autonomie par jour dans des conditions idéales. Cela se traduit par un gain annuel potentiel de 6000 à 11000 kilomètres, exploitant la puissance du soleil pour une autonomie étendue et une dépendance réduite aux stations de recharge traditionnelles.

Spécifications de la Lightyear 0

  • Autonomie pratique : « > 1000 km (621 miles) d’autonomie de conduite entre deux moments de recharge »
  • Autonomie de la batterie : 625 km (WLTP)
  • Autonomie sur autoroute (à 110 km/h) : 560 km
  • Autonomie solaire quotidienne supplémentaire : Jusqu’à 70 km
  • Rendement solaire annuel : Jusqu’à 11000 km
  • Batterie : 60 kWh
  • Accélération : 0 – 100 km/h en 10 secondes
  • Vitesse maximale : 160 km/h

(Caractéristiques provenant de Lightyear)

Bien qu’elle ne privilégie pas la vitesse pure, la Lightyear 0 offre une expérience de conduite confortable et pratique. La batterie de 60 kWh fournit une autonomie de base de 625 km (WLTP), avec l’avantage supplémentaire de l’extension d’autonomie solaire. Avec un temps d’accélération de 0 à 100 km/h de 10 secondes et une vitesse maximale de 160 km/h, elle répond aux besoins de conduite quotidiens. L’intérieur spacieux avec un coffre de 474 litres et une garde au sol de 183 mm la rendent adaptée aux voyages sur route et à l’exploration de nouvelles destinations.

En conclusion, l’aérodynamisme joue un rôle crucial dans l’efficacité et les performances des voitures électriques. Les 15 modèles présentés dans cet article, du Lightyear 0 au sommet avec un coefficient de traînée de seulement 0,175 à l’Audi e-tron GT avec 0,24, démontrent l’engagement de l’industrie automobile à repousser les limites de l’aérodynamisme.

En minimisant la résistance à l’air, ces véhicules parviennent à maximiser leur autonomie, réduire leur consommation d’énergie et offrir une expérience de conduite plus silencieuse. Alors que le marché des véhicules électriques continue d’évoluer rapidement, il sera passionnant de voir comment les constructeurs automobiles continueront d’innover et d’affiner leurs conceptions pour atteindre de nouveaux sommets d’efficacité aérodynamique.

Que ce soit pour réduire leur impact environnemental, économiser sur les coûts de carburant ou simplement profiter des dernières innovations technologiques, les consommateurs ont plus de choix que jamais en matière de voitures électriques aérodynamiques et efficaces.

Des berlines luxueuses comme la Lucid Air et la Mercedes EQS aux crossovers polyvalents comme la Tesla Model Y et la NIO ET7, en passant par les pionniers de l’efficacité comme la Lightyear 0, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Avec des coefficients de traînée atteignant des niveaux record et des autonomies dépassant les 1000 kilomètres dans certains cas, ces véhicules redéfinissent ce qui est possible en matière de performance et d’efficacité des véhicules électriques.

Alors que nous nous dirigeons vers un avenir où les véhicules électriques deviendront la norme plutôt que l’exception, il est clair que l’aérodynamisme continuera de jouer un rôle central dans la conception et l’ingénierie de ces véhicules. Des percées dans des domaines comme les matériaux légers, les batteries à haute densité énergétique et l’intelligence artificielle ne feront qu’accélérer le rythme de l’innovation, nous rapprochant d’un monde où les déplacements durables, efficaces et sans émissions sont accessibles à tous.

En fin de compte, les 15 voitures électriques les plus aérodynamiques présentées dans cet article ne sont que la partie émergée de l’iceberg. Alors que nous entrons dans une nouvelle ère passionnante de mobilité électrique, nous pouvons nous attendre à voir encore plus de véhicules révolutionnaires qui repoussent les limites de ce qui est possible en termes de performance, d’efficacité et de durabilité. L’avenir de l’automobile est en train de se dessiner sous nos yeux, et il n’a jamais été aussi passionnant.

Sommaire

Rédigé par Sarah Pallin

Après un stage passionnant dans le domaine de la rédaction, j'ai été immédiatement attiré par l'opportunité de devenir pigiste, ce qui m'a incité à revenir dans ce milieu fascinant. Ma passion pour les supers cars, qu'elles soient classiques ou électriques, se reflète dans mes écrits, où je m'efforce de capturer l'élégance intemporelle et l'innovation technologique.

Zoom sur la Ferrari SP30 Berlinetta de 2011 : une pièce unique en son genre !

Tout ce qu’il faut savoir sur la Tesla Model 3 Performance