en

La Shelby Mustang de 1968, la voiture légendaire de la semaine

Proposée par Mecum, cette GT500KR Fastback est un exemple de la Mustang la plus puissante de cette année-là, et l'une des deux seules livrées dans cette couleur.

Les Mustangs Shelby, une race à part de muscle cars américaines

Les Mustangs arborant le logo Shelby sont une race particulière de muscle cars américaines. Le fait qu'elles soient encore produites aujourd'hui témoigne de l'attrait quasi universel du nom Shelby, et de la série de victoires en compétition qui a débuté avec l'invention de l'AC Cobra par Shelby en 1962. Trois ans plus tard, la première G.T.350 était lancée, et en 1966, la Mustang améliorée avait cimenté sa réputation dans les courses du Sports Car Club of America (SCCA).

Pendant ce temps, Carroll Shelby et son équipe se concentraient sur la victoire de Ford aux 24 Heures du Mans avec la GT40. De son côté, Ford n'est pas resté inactif non plus et, en 1967, la Mustang s'est transformée, passant de ce que Shelby lui-même appelait initialement une « voiture de secrétaire » à une GT plus grande et mieux équipée. Un choix de deux moteurs V-8 – le 289 ci d'origine et un 428 ci – propulsait les G.T.350 et G.T.500.

Une rare GT500KR Fastback de 1968 en Orange Clair Spécial

Cette Shelby GT500KR Fastback de 1968, habillée d'un Orange Clair Spécial, est proposée par Mecum Auctions le 17 mai. Pour l'année-modèle Shelby 1968, Ford a repris l'ingénierie et la production a déménagé de l'usine de Shelby à Los Angeles, où les Mustangs de série étaient modifiées, vers un nouveau siège à Livonia, dans le Michigan.

Toutes les Shelby Mustangs de 1968 ont été construites à l'usine Ford de Metuchen, dans le New Jersey, et expédiées par rail à Livonia, sans un certain nombre de pièces en fibre de verre propres à la Shelby, notamment :

  • L'avant
  • Le capot
  • Le panneau arrière des feux
  • Le couvercle du coffre
  • L'extension du panneau latéral
  • Les prises d'air latérales

Un moteur V-8 428 ci Cobra Jet Ram-Air surpuissant

La transformation visuelle était spectaculaire, et les performances étaient à la hauteur. Les choix de moteurs comprenaient un V-8 302 ci plus gros pour remplacer le fidèle 289 ci dans la G.T.350, et en avril 1968, le moteur V-8 428 ci Cobra Jet Ram-Air était monté sur la GT500KR (la dernière partie de la nomenclature étant l'abréviation de « King of the Road »).

Malgré le poids supplémentaire, le gros V-8 était une véritable centrale électrique, sous-estimée par Ford à 355 ch, et développant un couple de 440 lb-pi.

Sur les 4 451 exemplaires Shelby produits en 1968, seuls 1 452 étaient de la variante KR (933 Fastbacks et 318 Cabriolets).

Une couleur unique pour cette Shelby GT500KR

Neuf couleurs étaient proposées cette année-là, dont le Wimbledon White, la signature de Shelby. Ce qui n'était pas standard, c'était tout ce qui ressemblait à de l'orange. Cependant, selon le Marti Report (les authentificateurs Ford reconnus), deux voitures ont été peintes par l'usine en Orange Clair Spécial (à ne pas confondre avec l'Orange Grabber de Ford utilisé sur les Ford et Shelby Mustangs de 1969). L'un de ces quasi-unicornes sera mis aux enchères par Mecum Auctions à Indianapolis, dans l'Indiana, le 17 mai.

La Shelby n° 03397 a été construite le 4 juin 1968 et expédiée à Courtesy Motors à Littleton, dans le Colorado. Son jumeau orange a été envoyé en Angleterre, probablement à des fins promotionnelles, où il se trouverait encore aujourd'hui.

Une originalité clé pour les collectionneurs

L'originalité est essentielle pour les collectionneurs de Shelby, et cet exemplaire conserve sa transmission d'origine. Fait remarquable, l'équipement anti-smog d'origine du moteur Cobra Jet est intact, une rareté si l'on considère que la plupart des tuyauteries d'émission étaient rapidement jetées par les propriétaires soucieux de performances à l'époque.

La boîte manuelle à quatre vitesses et le pont arrière Traction Lok 3.50:1 sont un plus, tout comme les jantes en aluminium Shelby à 10 rayons rénovées avec des pneus BF Goodrich Radial TA d'époque. Les enjoliveurs d'origine, restaurés à l'état neuf, restent avec la voiture.

Un intérieur luxueux pour une muscle car

Par rapport à la première Shelby G.T.350, la Shelby GT500KR Fastback de 1968 était une voiture de grand luxe, avec un volant inclinable, une direction assistée et des freins à disque avant assistés. L'intérieur présente des sièges baquets en vinyle Deluxe Mustang noirs, une console centrale et des accents en bois.

Après des recherches considérables, le consignataire, probablement le quatrième propriétaire de la voiture, pense qu'elle a résidé au Colorado pendant la majeure partie (ou la totalité) de la période précédant son achat. Il suppose même que son rare schéma de couleurs a pu être choisi par son propriétaire d'origine en référence aux couleurs des Broncos de Denver de la NFL.

Répertoriée dans le Shelby Registry et accompagnée d'un Marti Report et d'une copie de la facture Shelby, la voiture offre également au nouveau propriétaire une veste Shelby orange originale de l'époque où les vrais « Kings of the Road » portaient fièrement du polyester. Bien qu'aucune estimation n'ait été donnée, ce modèle d'époque peut atteindre environ 200 000 dollars pour un exemplaire de qualité concours.

Cette Shelby GT500KR Fastback de 1968 en Orange Clair Spécial représente une opportunité rare d'acquérir l'une des Mustangs les plus puissantes et les plus exclusives jamais produites, un véritable joyau pour tout collectionneur passionné de muscle cars américaines.

Top 5 des cachettes insoupçonnées dans votre voiture pour protéger vos objets précieux des voleurs !

Sommaire

Rédigé par Luc Jarson

Passionné par l'univers des voitures de sport et des supercars, je consacre mes journées à explorer le monde des bolides, des modèles classiques aux véhicules de haute technologie. Mon objectif est de dévoiler les secrets de ces machines de rêve et de partager avec vous des découvertes captivantes. Ma curiosité me guide vers les tendances et innovations qui sauront éveiller votre intérêt.

Découvrez quel est le siège le plus sûr dans une voiture en cas d’accident !

La Nissan GT-R Nismo : Le monstre japonais qui domine les circuits