en

Exclusivité automobile : le milliardaire mystère et sa Rolls-Royce à 28 millions d’euros, une merveille inégalée

Avez-vous déjà contemplé un joyau roulant à 28 millions d’euros? La dernière création de Rolls-Royce, la Arcadia Droptail, vient juste d’être livrée à un milliardaire de Singapour, et elle dépasse toute imagination!

L’incarnation du luxe : la naissance de la Rolls-Royce Arcadia Droptail

La Rolls-Royce Arcadia Droptail n’est pas qu’un simple moyen de transport, c’est une véritable œuvre d’art automobile. Baptisée du nom grec de « terre paradisiaque », cette création sur mesure reflète la quintessence du luxe et du raffinement personnalisé. Quatre années de développement attentif ont été nécessaires pour que Rolls-Royce et le client, dont l’identité reste secrète, façonnent ce chef-d’œuvre.

  • Design sur mesure pour un client impliqué
  • Une gestation de quatre ans pour une perfection sans pareil
  • Inspiré des régions favorites du propriétaire, de Singapour à la Grande-Bretagne

Un éclat unique : la carrosserie de l’Arcadia

Si le design extérieur de l’Arcadia Droptail captive le regard, c’est grâce à sa teinte blanche exclusive, créée spécialement par Rolls-Royce. Un mélange d’aluminium et de particules de verre donne à cette carrosserie voluptueuse un éclat resplendissant. De plus, contrairement aux autres versions de la Droptail, sa partie basse arbore une peinture argent unique qui accentue son allure.

  • Une peinture blanche exclusive avec des particules réfléchissantes
  • Des finitions en argent pour une élégance distinguée

L’élégance du pont arrière : un travail du bois inégalé

L’un des points forts de l’Arcadia est son pont arrière, doté d’un panneau recourbé revêtu de bois. Il a fallu 223 pièces de bois de la variété Santos Straight Grain pour réaliser ce chef-d’œuvre d’ébénisterie, protégé par un vernis développé pendant 8 000 heures par Rolls-Royce pour assurer sa durabilité.

  • 233 pièces de bois Santos Straight Grain ont été utilisées
  • Un vernis protecteur développé pendant 8 000 heures

Un habitacle où le luxe règne

Le salon intérieur de l’Arcadia Droptail est à l’image de son extérieur : une harmonie en cuir blanc et tan. Mais la pièce maîtresse est sans aucun doute l’horloge du tableau de bord. Cette dernière représente le plus complexe cadran jamais conçu par la marque, résultat de plus de deux années de développement et cinq mois d’assemblage.

  • Une sellerie en cuir harmonisée avec l’extérieur
  • Une horloge de tableau de bord d’une complexité inégalée

La puissance discrète d’un V12

Bien que Rolls-Royce garde le secret sur les spécificités de la motorisation, on murmure qu’un V12 bi-turbo de 6.6 litres anime l’Arcadia, déchaînant quelque 593 chevaux et une force de 840 Nm de couple. Un colosse de puissance en parfaite adéquation avec son caractère exclusif.

  • Un moteur V12 bi-turbo légendaire
  • Des performances à la hauteur du luxe

Un nouveau sommet dans le monde de l’automobile

Si Rolls-Royce n’a pas officiellement révélé le prix de l’Arcadia Droptail, les sources convergent vers un chiffre vertigineux de 28 millions d’euros, établissant ainsi un nouveau record pour l’automobile la plus chère du monde, un titre précédemment détenu par le Boat Tail, estimé à 26 millions d’euros.

  • Une valeur estimée à 28 millions d’euros
  • Détrônant le Boat Tail et ses 26 millions d’euros

Lorsqu’il s’agit d’élever l’automobile au rang de pièce de collection exceptionnelle, Rolls-Royce prouve une fois de plus qu’elle ne connaît aucune limite. La Rolls-Royce Arcadia Droptail est non seulement un hommage au luxe britannique, mais aussi un symbole d’exclusivité sans égal. Elle représente la convergence parfaite entre l’artisanat d’exception et les avancées techniques les plus sophistiquées. Pour le propriétaire chanceux et anonyme qui prendra les commandes de cette automobile phénoménale, chaque trajet s’apparentera à un voyage au sein d’un paradis terrestre, sculpté et pensé spécialement pour lui.

Sommaire

Rédigé par Laurence Jardin

Je suis passionné par l'univers des voitures de sport et des supercars, qu'elles soient classiques ou de dernière génération. Expert en automobile, notamment dans le domaine des véhicules hautes performances et des innovations technologiques, je me consacre également à la critique de modèles et de courses emblématiques. Dans mes moments libres, je me plonge dans l'écriture, partageant mes connaissances et ma fascination pour l'ingénierie avancée et les performances extrêmes de ces véhicules.

Découvrez cette McLaren F1 quasi neuve : un joyau roulant à peine utilisé!

8 secrets incroyables que vous ne connaissiez pas sur Aston Martin