en

Alfa Romeo dévoile le Milano, son premier SUV électrique

Le nouveau crossover subcompact Milano marque l’entrée d’Alfa Romeo dans l’ère électrique, bien qu’il ne soit pas prévu pour le marché américain.

Un premier pas vers l’électrification

Alfa Romeo a introduit son premier véhicule électrique, le crossover subcompact Milano. Ce modèle sera disponible avec deux motorisations électriques monomoteur à traction avant, offrant soit 154 soit 237 chevaux. En parallèle, le Milano sera également proposé avec une motorisation hybride turbo de trois cylindres de 134 chevaux, disponible en versions traction avant ou intégrale. Alfa Romeo prévoit de vendre exclusivement des véhicules électriques à partir de 2027, et le Milano, qui commence ses ventes en Europe cette année, est un précurseur clé de cette stratégie.

  • Deux options de motorisation électrique: 154 ou 237 chevaux.
  • Une version hybride avec 134 chevaux également disponible.

Design et caractéristiques distinctives

Le Milano se distingue par son style, étant le plus élégant des trois crossovers du marché européen partageant sa plateforme, incluant le Jeep Avenger et le Fiat 600e. Les versions sportives arborent une allure athlétique avec des jantes à quatre branches et un traitement unique de la grille qui met en vedette le logo de la marque. Une apparence plus classique est également disponible avec le script traditionnel d’Alfa Romeo sur la calandre triangulaire chromée et une nouvelle interprétation des jantes « telephone dial » emblématiques de la marque.

  • Style affirmé avec des éléments distinctifs d’Alfa Romeo.
  • Intérieur orienté vers le conducteur avec des écrans de 10,3 pouces.

Performance et technologie

La version électrique, Milano Elettrica, utilise un moteur électrique unique avec une batterie de 54,0 kWh, disponible en deux puissances : 154 et 237 chevaux. Alfa Romeo annonce une autonomie de 400 km sur le cycle d’essai WLTP européen pour le modèle de 154 chevaux. La recharge de la batterie de 10 à 80 % peut se faire en moins de 30 minutes avec un chargeur rapide DC de 100 kW.

  • Autonomie respectable et recharge rapide.
  • Versions traction avant pour toutes les motorisations électriques.

Une approche hybride flexible

La version hybride, Milano Ibrida, est proposée avec une traction avant ou intégrale. Elle combine un moteur turbo trois cylindres de 1,2 litre à un moteur électrique de 28 chevaux intégré dans la boîte de vitesses à double embrayage à six rapports. Une batterie lithium-ion de 48 volts fournit l’énergie, et la puissance totale atteint 134 chevaux. En milieu urbain, Alfa Romeo affirme que le Milano Ibrida fonctionnera en mode électrique plus de 50 % du temps.

  • Options de traction avant et intégrale pour l’hybride.
  • Mode électrique prédominant en conduite urbaine.

Le lancement européen de l’Alfa Romeo Milano marque un moment important pour la marque, qui combine design traditionnel italien et technologies modernes. Bien que le marché américain doive attendre pour un modèle électrique Alfa Romeo, le Milano établit un précédent prometteur pour l’avenir des véhicules électriques de la marque.

Sommaire

Rédigé par Martin Jean

Je suis un rédacteur web spécialisé dans l'univers des voitures de sport et des supercars, alliant passion pour les modèles classiques et intérêt pour les véhicules de haute technologie. Fasciné par l'automobile et ses évolutions, je m'attache à explorer les dernières tendances, innovations technologiques et histoires fascinantes qui animent ce secteur.

Découverte de la McLaren P1 : 18 faits étonnants sur l’hypercar emblématique

Vivez la légende : la nouvelle Ford Mustang célèbre 60 ans d’histoire avec un style rétro inégalé